Shakespeare... in corsu perche micca ?

 

 

Il fallait oser, Ghjuvan-Petru Lanfranchi l'a fait. Samedi 30 Avril 2011 avait lieu au Boulodrome des Quartiers Sud de Bastia, une représentation d'une comédie de Shakespeare : "Les Joyeuses Commères de Winsor". L'entrée était libre et les spectateurs étaient venus en nombre - la salle à ciel ouvert était pleine - pour assiter à cette première. La représentation était menée par La Compagnie Unità Teatrale et la spécificité se trouvait dans la langue non pas de Shakespeare, ni de Molière mais en langue corse. Vous me direz du Shakespeare en langue corse qu'est-ce que cela peut donner. "Les Joyeuses Commères de Winsor" est une comédie populaire proche de la farce, qui nous raconte l'histoire d'un homme libertin, Falstaf, plus attiré par l'argent que par les femmes. Shakespeare nous propose ici une farce à l'Italienne, qui mêle libertinage intérêt pour l'argent, plaisir facile et consommable immédiatement.
La traduction a été réalisée par Francis Beretti, la mise en scène est de Jean-Pierre Lanfranchi. Sur scène on pouvait retrouver entre autre : François Berlinghi, Lauriane Goyet, Jacque Leporati, Nicolas Poli et Jean Franchesquin. La comédie a été adaptée et revisitée avec une touche humouristique ; et des astuces de décors ont servi la mise en scène.
La Compagnie Unità Teatrale sera en tounée d'été du 15 au 31 juillet 2011, n'hésitez pas à aller les encourager.

Écrire commentaire

Commentaires : 0